Danse Orientale

Danse Orientale

Maria Danse orientale

Cours de Danse Orientale à Rennes

Un peu d’histoire

La danse orientale est née en Egypte antique. Cette époque, marquée par le matriarcat et son système social dont la responsabilité familiale est attribuée à la femme, conférait un certain pouvoir et une légitimité à la gente féminine.

Au 18ème et 19ème siècle, on distinguait en Egypte plusieurs styles de danse : la danse des dames (en arabe hawanem). Les dames, issues de la classe aisée, n’étaient pas des professionnelles mais exerçaient l’art de la danse avec beaucoup de finesse et d’élégance, dans des endroits fréquentés uniquement par des femmes. Les hommes ainsi que les étrangers n’étaient admis en aucun cas. Les femmes qui exerçaient le métier de danseuses faisaient partie de la tribu tsigane des Ghawazi, installée en Haute-Egypte. Elles dansaient pour le petit peuple, et n’avaient pas une bonne réputation, contrairement aux almées (en arabe « awalem »), qui étaient également des danseuses professionnelles, mais plus respectées par le public.

La danse orientale va connaître une évolution sans précédent dans toute son histoire à partir du début du 20ème siècle. C’est en 1926 qu’une femme d’origine syro-libanaise, nommée Badia Masabni, entreprit d’ouvrir le plus grand casino au Caire, le « Casino-Opéra », offrant des spectacles de danse orientale de qualité à un public colonial, touristique et à l’aristocratie égyptienne. Badia Masabni envisagea de développer une danse plus sophistiquée et plus raffinée que la danse des ghawazi et des almées, en utilisant des éléments nouveaux tel un décor somptueux, une plus large utilisation de l’espace, un vocabulaire technique plus riche (inspiré du folklore ainsi que des bases de danse classique), l’introduction du voile et du costumes deux pièces à sequins, inspirés tous deux du style hollywoodien. Ainsi naît le Raqs el Sharqi, beaucoup plus riche et plus technique que son ancêtre « raqs baladi » (danse populaire ou citadine).

 Pourquoi choisir la danse orientale ?

La danse orientale est particulièrement adaptée au corps de la femme. La danse orientale sollicite souplesse et tonicité du buste, des épaules, des bras, des mains et du bassin, mais la danse orientale permet surtout de travailler les abdominaux en profondeur car les abdominaux travaillant en profondeur galbent la ligne. La danse orientale permet aussi de tonifier les cuisses et d’assouplir les articulations.

Les styles les plus connus :

Le baladi
C’est le style urbanisé ayant pour origine les chansons de la campagne. Il s’est développé en Egypte au début du siècle, lorsque la crise économique força les paysans à se rapprocher des villes. De cet exil, jaillit une musique vibrante exprimant la passion et la joie aussi bien que la douleur. Entre tradition et modernité, le style baladi reflète avec sensibilité l’âme égyptienne. Le bassin est le centre de mouvements lourds et fluides.
Le Baladi évoque une sensualité terrienne, faite de retenue, de puissance et d’émotion.

 Le Raqs Sharqi
Le style sharqi se reconnaît à son caractère lyrique. Il se définit par des gestes amples, de gracieuses arabesques des bras et du corps et par une grande fluidité dans les déplacements.

 Le Saïdi
Ce style se dance avec une canne et est une danse guerrière masculine à l’origine, symbolisant la force et la puissance, avant d’être reprise par les femmes, se caractérisant par l’usage de cannes et de nombreux sauts de jambes qui parodient la chasse et le combat de l’homme.

Le saidi est une danse à caractère rural, très ancré au sol, possédant une apesanteur réduite et des mouvements puissants.

 Oriental fusion
Ce style permet de mélanger des mouvements de danse orientale à d’autres styles de danse comme le tango, le bollywood ou même la salsa.

 

>> Profitez des 10 COURS D’ESSAI GRATUITS ! N’hésitez pas à venir essayer cette activité, ainsi que d’autres pour choisir celle(s) qui vous plaira(ont) le mieux !

 

(Si vous êtes sur un smartphone, cliquez sur + vert pour voir plus d’info sur chaque cours : niveaux, salles, professeurs)

HORAIRESACTIVITÉSNIVEAUXSALLESPROFESSEURS
MERCREDI
18h30-19h30Danse OrientaleDébutant7. MDA (SD)Maria